2nd tour: aux candidats de convaincre les électeurs…

Nous tenons à remercier vivement les sympathisants, militants et toutes celles et ceux qui nous ont accompagnés au cours de cette longue campagne. Nos pensées vont aussi à nos familles et nos proches après ces longs mois d’absence. Depuis février 2016, nous avons choisi la proximité en allant à la rencontre des habitants de la plus grande circonscription de France.
 Notre programme s’est nourri de nos échanges et de vos inquiétudes, c’est celui des territoires ruraux les oubliés de la République.

Porter la voix des habitants de la ruralité était notre priorité. Avec une forte abstention, les électeurs qui se sont déplacés ont préféré privilégier la politique politicienne parisienne. Le travail de fond sur le terrain et la proximité n’ont pas été déterminants à l’occasion de ces élections.

Les abstentionnistes n’ont pas jugé bon de défendre le quotidien des ruraux.

Nous avons fait le choix de la clarté et de rester fidèles à des convictions et à nos territoires car nous restons les pieds sur terre.

Nous constatons que les candidats restant en lice n’ont pas de programme pour la ruralité et déclinent des documents élaborés à Paris. Ils défendent le vote à la proportionnelle qui donnera des députés hors sol et désignés depuis Paris. La représentativité des ruraux est en danger.

Nos électeurs ont fait le choix de la proximité et de la défense de la ruralité. Il appartient maintenant aux candidats en lice de les convaincre en apportant des réponses concrètes aux difficultés de leur quotidien.
Les électeurs qui nous ont fait confiance au premier tour pourront ainsi exprimer leur choix en leur âme et conscience.
2nd tour: aux candidats de convaincre les électeurs…
Mot clé :